Méthodes pour graver de la pierre

La gravure sur pierre permet de créer des œuvres artistiques ou décoratives qui tiendront toute une vie simplement à partir d’objets trouvés n’importe où.

Comment graver de la pierre ?

Pour réussir une gravure sur pierre, il faut tout d’abord se munir de quelques outils essentiels. L’efficacité, la visibilité du travail dépend de ces outils car ils conditionnent l’aspect de taille. Chaque outil est différent selon la dureté de la pierre à papier. On a besoin donc de supports à savoir la pierre, un calque et un papier qui est nécessaire pour la calligraphie, le dessin de lettres, d’ornement. Ensuite, il faut utiliser des crayons de couleurs secs qui sont utilisés aux tracés en direct sur des pierres calcaires. Il faut aussi des crayons de couleurs gras utilisés sur des pierres en poli brillant. A part tous ceux-ci, on a aussi besoin de pointes à tracer qui servent à rayer la pierre afin d’affirmer un tracé définitif et à guider le ciseau pour amorcer les arêtes. Et il ne faut pas oublier les percuteurs, les ciseaux et les pinceaux.

Une fois ces outils à portée de main, on peut commencer la gravure où on remplisse une bassine d’eau pour immerger la pierre. Ensuite, on réalise un motif tout en réalisant un modèle. Pour réussir la gravure sur pierre, il faut bien nettoyer celle-ci avec un chiffon humide pour éliminer la terre et les autres saletés. Ensuite, on dessine le motif sur la pierre à la craie grasse ou au feutre ou bien on utilise un graveur sur pierre.

Les différents types de gravure sur pierre

Pour graver de la pierre, trois types de gravure sont possibles notamment la gravure en V qui consiste à former un creux régulier de 90 degrés. Ce type est la gravure la plus traditionnelle.  Selon son exposition au jour, cette gravure peut poser des problèmes de bonne visibilité. C’est ainsi que dès fois, elle est traitée à la feuille d’or. Puis, il existe la méthode de la gravure en creux qui consiste à creuser la lettre en forme de U. Elle a comme atout de bien fixer la lumière plus que la gravure en V.  Seulement, elle nécessite beaucoup de temps et c’est plus complexe à effectuer sur les lettres de faible largeur. Durant la gravure, les risques d’écaillures des bords supérieurs sont à vérifier. La propreté de l’angle du fond de la lettre est plus difficile à atteindre.

Par ailleurs, il existe aussi la gravure en relief consiste à évider le parement de la pierre en laissant le profil de la lettre en surépaisseur. Elle demande le même soin que la gravure en creux et présente les mêmes difficultés, avec en plus un inconvénient à l’extérieur car l’érosion a plus d’effet sur une gravure en relief.