Ad Vitam Aeternam de Xavier Péneau

Xavier Péneau, un passionné de vin, a fait carrière dans l’administration publique, comme haut fonctionnaire d’Etat. Après avoir exercé pendant quinze ans différentes fonctions en préfecture dans plusieurs départements, au ministère de l’intérieur, au ministère de la communication, …,  il avait décidé en 1996 de mettre sa carrière administrative entre parenthèses,  pour se consacrer à sa passion à la tête d’une propriété viticole familiale, le château de la Rivière à Fronsac. 

Le château de la Rivière

Acquis par  Jean Leprince, son beau-père, en fin 1994, le château de la Rivière est une superbe propriété viticole au dessus de la vallée de la Dordogne, à proximité de Libourne. Le vignoble est constitué en majorité de merlot et pour environ 20% de cabernet franc et de cabernet sauvignon. A la tête de l’exploitation durant six ans, Xavier Péneau,  avec  Xavier Buffo, jeune ingénieur agronome et œnologue, directeur technique du domaine et les conseils de Michel Roland, ont produit des vins de plus en plus reconnus par les professionnels et médaillés dans les concours. Si bien que lors de la vente de la propriété après le décès tragique de son propriétaire les deux amis décidèrent de s’associer pour exploiter une petite parcelle et continuer de produire sous leurs noms. Ainsi est né « Ad Vitam Aeternam »…

Le micro domaine Ad Vitam Æternam

Ad Vitam Æternam appartient à l’appellation Bordeaux.  Né en 2005 sur  une parcelle de 1,5 ha, le vin , comme la vigne, fait l’objet de soins particulièrement attentifs dans le respect des principes de la viticulture raisonnée. La parcelle s’est agrandie en 2013 par l’acquisition de 40 ares supplémentaires, qui devraient amener à une production totale d’environ 7 à 8000 bouteilles en année normale. Les installations de vinification et d’élevage sont situées dans le village des Billaux, au cœur du vignoble du Libournais, entre Saint Emilion, Pomerol et Fronsac. Ad Vitam Aeternam est le fruit de l’association de deux amoureux de la vigne, Xavier Péneau et Xavier Buffo. Le vignoble est constitué à 90  de merlot et 10% de cabernet franc. Les rendements sont faibles, la recherche de maturité poussée et les extractions relativement longues. L’élevage se fait en barriques neuves (50%)  et d’un an (50%)  pendant environ 20 mois.  Cette cuvée a dès l’origine acquis une belle notoriété et obtenu de nombreuses récompenses et la reconnaissance des plus grands dégustateurs et critiques. Les millésimes 2005 et 2007 ont été « coups de cœur » dans le guide Hachette avec deux étoiles…